La conservation optimale

  • … à l'extérieur du réfrigérateur

  • … dans le réfrigérateur

  • … dans le congélateur

  • Évitez les brûlures de congélation

Conseils de Toppits® : les règles d'or de la conservation en dehors du réfrigérateur

Généralités
Un cellier ou une armoire à provisions est toujours pratique, à condition qu'il y fasse assez sombre et que la pièce soit bien ventilée. Les aliments secs peuvent y être conservés à condition que l'humidité de l'air ne dépasse pas 70 %, à une température d'environ 15 à 20 °C. Pour une meilleure visibilité, il est également conseillé de grouper les produits par catégorie et de les trier par étagère. Cela signifie par exemple le riz et les pâtes ensemble sur une étagère, toutes les conserves sur une autre, etc. Les conserves en verre doivent dans tous les cas être protégés de la lumière. Pensez aussi toujours à placer les produits les plus récents à l'arrière ou dans le bas de manière à utiliser d'abord les produits les plus anciens. Les emballages déjà ouverts peuvent être protégés de l'air grâce aux sacs fraîcheur Toppits®, disponibles en plusieurs tailles. 

Date de péremption
À l'exception de certains produits dont le sucre, tous les aliments secs ont une date limite de conservation, C'est la raison pour laquelle il est important de contrôler régulièrement la date de péremption de tous les aliments. Toppits® vous aide! Vous pourrez noter clairement le contenu, la quantité, la date de congélation et la durée de conservation sur les champs blancs présents sur les sacs Toppits®. Pas besoin pour cela d'un marqueur spécial, un simple stylo-bille suffira. Vous pouvez également noter ces informations sur les étiquettes de congélation Toppits®. Elles sont autocollantes et existent dans différentes couleurs. Chaque couleur pouvant être attribuer à une catégorie de produits.

La date de péremption n'est pas le seul élément à contrôler pour savoir si vos provisions sont encore en bon état. Les aliments contaminés par de la moisissure ou des insectes doivent être jetés immédiatement. N'oubliez pas ensuite de bien laver leur place sur l'étagère ou dans le tiroir. Cela vaut aussi lorsqu'une boîte de conserve est bombée ou lorsque le couvercle d'un bocal n'est pas totalement fermé. Le contenu ne peut alors plus être consommé.

Informations utiles sur certains aliments
Que faire avec vos surplus de noix de muscade et de feuilles de laurier ? Les épices non moulues ou les sachets d'herbes ouverts peuvent être conservés dans les Mini Sacs Zip de Toppits® : emballez simplement les herbes et épices séparément, notez clairement ce dont il s'agit avec un stylo-bille sur la bande blanche du sac et conservez-les dans une armoire. 

Pour les couques et pâtisseries, il est très important de choisir le emballage adéquat. Les couques dures, surtout celles avec des noix, resteront plus longtemps croquantes et aromatiques si elles sont conservées dans une feuille Alu Toppits®. Les macarons et autres pâtisseries molles conserveront mieux leur consistance dans une feuille fraîcheur Toppits®.

Les aliments du quotidien, qui ne vont pas au réfrigérateur, doivent aussi être conservés correctement. Un pain fraîchement coupé restera frais plus longtemps dans un sac congélation 8L à double fermeture de Toppits®. Les oignons et l'ail se conservent mieux dans les espaces sombres et secs comme le bac à légumes du réfrigérateur ou dans un sachet pour fruits et légumes de Toppits®. La farine et les céréales doivent aussi être conservés dans un endroit sec. Notre conseil pour éliminer l'humidité de l'air : remplissez des Mini Sacs Zip de gros sel, percez-les plusieurs fois à l'aide d'une fine aiguille et placez-les ensuite à côté de ces aliments sur l'étagère/dans l'armoire.

Conseils de Toppits® : les règles d'or de la conservation en dehors du réfrigérateur

Généralités
Une bonne conservation des aliments commence dès l'achat. La chaîne du froid ne peut pas être interrompue trop longtemps après l'achat. Par temps chaud, utilisez un sac isotherme pour transporter les aliments sensibles. Une fois les produits au réfrigérateur, il est important de bien les emballer. Les produits Toppits® permettent d'allonger la durée de conservation des aliments en les protégeant contre le dessèchement, les odeurs et la transmission de germes. La durée de conservation de vos aliments dépendra donc de leur fraîcheur, de la température de conservation, du taux d'humidité et du type d'emballage.

Réfrigérateurs
Le réfrigérateur présente différentes zones de froid qui sont adaptées à la conservation de différents aliments. Quelle que soit la zone de froid, les aliments ne peuvent pas être conservés trop près les uns des autres. L'air dans le réfrigérateur doit pouvoir circuler correctement pour pouvoir refroidir suffisamment. Les aliments les plus récents doivent être disposés à l'arrière, sans toucher la paroi du fond du réfrigérateur. Les produits Toppits® permettent d'allonger la durée de conservation des aliments en les protégeant contre le dessèchement, les odeurs et la transmission de germes. Ce sont les raisons pour lesquelles il est important d'emballer correctement tous les aliments. Réfrigération statique, dynamique ou avec plusieurs zones. Les réfrigérateurs n'ont pas tous la même puissance de réfrigération.

  • Les modèles traditionnels ont une réfrigération statique, ce qui signifie que la circulation de l'air fait apparaître des zones de froid avec des températures comprises entre 0 et env. 10 °C.
  • Un modèle à réfrigération dynamique est équipé d'un ventilateur qui optimise l'échange de chaleur. Dans un réfrigérateur dynamique, la place des aliments n'a pas d'importance.

Fruits et légumes

La maturation de certains aliments peuvent être déclenchée par l'éthylène qui est un gaz incolore. Par exemple, la banane, les avocats et les poires produisent de l'éthylène pour mûrir. Certains aliments comme les pommes, abricots et tomates peuvent également entrer en contact avec l'éthylène, provenant des autres aliments, ce qui affecte leur maturation. Les fruits sensibles à l'éthylène peuvent soit ramollir et devenir blets plus rapidement soit murir plus rapidement. L'humidité relative diminue avec le froid et les aliments se conservent alors plus longtemps. Les sacs pour fruits et légumes de Toppits® conviennent parfaitement aux fruits et les légumes qui ont besoin d'un taux d'humidité élevé. En règle générale, les fruits et légumes sensibles au froid peuvent perdre en consistance et en goût au réfrigérateur. Les aliments solides (comme les oignons) peuvent être enveloppés dans une feuille Alu Toppits®. Mais attention ! Les aliments particulièrement acides, salés ou alcalins ne peuvent pas être conservés dans une feuille d'aluminium car avec le temps, les sels d'aluminium imprégneront les aliments. Cela n'est toutefois pas nocif pour la santé.

"Les fruits et légumes doivent en général être consommés aussi frais que possible pour ne pas perdre leurs précieux éléments nutritionnels. Les fruits suivants sont sensibles au froid et doivent être conservées entre 10 et 14° C au réfrigérateur (par ex. dans le bac à légumes) ou dans une cave fraîche : agrumes, melons, grenades, mangues, fruits de la passion, papayes, goyaves. Les fruits et certains légumes peuvent aussi être conservés à température ambiante à condition de les consommer , le jour même ou le lendemain. 

Les fruits à noyau doivent de préférence être placés dans le compartiment inférieur du réfrigérateur, entre 2 et 4 °C, où ils resteront bons pendant 3 à 4 jours. Retirez de préférence le fruit du réfrigérateur une à deux heures avant de le manger pour qu'il libère pleinement ses arômes. 

Pour éviter les coups, placez les fruits dans un récipient ou un plat et recouvrez-les d'un QuickTops® Toppits® avec lien élastique. 

La température de conservation idéale pour les pommes de terre est comprise entre 6 et 8 °C. Pour conserver plus longtemps les carottes, choux-raves, fenouil et céleri, enlevez toujours les feuilles vertes qui pourront être utilisés pour relever le goût d'un plat ou comme garniture. Les herbes fraîches peuvent être conservées dans un verre d'eau ou légèrement humidifiées dans un sac Zipper® Toppits®."

Fromage et viande en tranche

"Le fromage doit être rangé au réfrigérateur et est meilleur lorsqu'il en est retiré une demi-heure avant d'être mangé. Comme le bon fromage doit pouvoir ""respirer"", le papier tartines Toppits® est idéal. Une alternative est la feuille Alu Toppits® perforée à l'aide d'une aiguille. Une fois râpé, le fromage restera frais plus longtemps dans un sac Zipper® Toppits® et pourra être retirer directement du sac pour saupoudrer vos plats. Attention, il faut le consommer dans les quelques jours suivants pour éviter les moisissures. 

 Le jambon, le salami et d'autres charcuteries peuvent être présentés sur un plat à part qui, jusqu'au moment du repas, est recouvert d'une feuille fraîcheur Toppits®. Les QuickTops® Toppits® sont également très pratiques car très faciles à mettre et à retirer grâce à leur bord élastique."

Odeurs

"Tout ce qui ne se trouve pas dans son emballage original ou est conservé séparément doit être pourvu d'une protection spéciale pour éviter l'apparition de mauvaises odeurs dans le réfrigérateur. Le contenu des boîte ouvertes doit être conservé dans un récipient adapté et recouvert. Les QuickTops® Toppits® sont idéaux et également disponibles en plusieurs tailles.

Les plats préparés doivent être refroidis le plus vite possible et emballés de manière hygiénique dans les sacs congélation et cuisson Toppits®. Les récipients ouverts doivent dans l'idéal être recouverts d'une feuille d'aluminium pour préserver les arômes. Des rondelles de citron, de la levure chimique ou du café moulu peuvent contribuer à maintenir une bonne odeur dans le réfrigérateur. Nous conseillons de nettoyer régulièrement votre réfrigérateur avec de l'eau vinaigrée."

Conseils de Toppits® : les règles d'or de la congélation

Généralités

Il est important de respecter la chaîne du froid. Plus le produit sera rapidement congelé dans un sac Toppits®, mieux ce sera. Les avantages au moment de la décongélation sont le maintien de la consistance originale, la faible perte de jus et la récupération de l'eau échappée. La principale composante d'un aliment est l'eau, dans laquelle se trouvent du sel, des protéines, des glucides, etc. En cas de congélation, le premier élément qui congèle est le liquide contenu dans les espaces intercellulaires. Plus la formation des cristaux de glace sera rapide et uniforme, moins il y aura de cellules détruites.
Pour un résultat optimal, les aliments doivent être rapidement congelés en petites portions, de la manière la plus plate possible. Les produits Toppits® offrent les meilleures caractéristiques pour y arriver. Il ne reste plus qu'à indiquer le contenu et la date sur le sac Toppits® et tout sera parfait! Pour un bon résultat, mieux vaut éviter de dépasser la capacité du congélateur. Vous trouverez de plus amples informations sur la plaque signalétique et le mode d'emploi du congélateur :


Viande

Pour la congélation de viande, il est important de savoir que la graisse réagit à l'oxygène même en étant congelée et que les bactéries redeviennent actives après la décongélation. La durée de conservation dépendra donc entre autres du degré de "broyage" et de la teneur en matières grasses. Pour pouvoir retirer ultérieurement des portions individuelles de viande (ex : escalopes) du congélateur, elles devront aussi être congelées séparément. Les saucisses cuites/sèches ou le jambon peuvent parfaitement être congelés en tranches ou en dés dans les sacs congélation Toppits®. Les portions individuelles doivent de préférence être séparées par du papier cuisson ou tartines. Il suffit ensuite de les décongeler brièvement ou même de les utiliser congelées dans une soupe, un plat au four ou sur une pizza. La volaille et les grands morceaux de viande doivent de préférence être totalement ou légèrement décongelés avant la préparation.


Poisson

Voici les règles de congélation en matière de poisson: plus le poisson sera maigre, plus il sera facile à congeler dans un sac congélation Toppits®. Le poisson doit être congelé prêt-à-être cuisiné, sans écailles ou en filet. Le poisson frais restera frais plus longtemps s'il est trempé dans de l'eau glacée avant d'être congelé, enveloppé dans une feuille fraîcheur et congelé dans un sac congélation Toppits®. Le poisson fumé et les maatjes se congèlent parfaitement. Pour les décongeler ; retirez-les simplement du sac et laissez-les dégeler à température ambiante.


Légumes

La variété et le moment de la récolte sont déterminants pour la congélation de légumes frais. Le chemin de la récolte au sac congélation Toppits® ne peut pas être trop long. Faut-il blanchir ou non avant de congeler ? Le fait de tremper brièvement un légume dans l'eau et de le plonger ensuite dans de l'eau glacée peut en modifier la couleur, le goût et la qualité. Comme des légumes blanchis cuiront plus vite, le temps de préparation indiqué dans la recette devra être adapté. La cuisson sera aussi plus rapide si vous congelez des herbes fraîches (sans les tiges) dans les sacs Zipper® Toppits®. Avant utilisation, frottez simplement le sac contenant les herbes congelées entre vos mains et les herbes pourront être versées directement du sac Toppits®.


Fruits

Les petits fruits se sentent bien au congélateur. Savez-vous par exemple que les pommes et les poires se congèlent parfaitement en morceaux ? Pour congeler dans un sac congélation, blanchir brièvement, et bien tamponner pour éviter que les surfaces ne soient recouvertes de glace pendant la congélation. Les fruits à haute teneur en eau congèlent mieux en compote ou en purée. Si vous précongelez des baies sur un plateau, elles ne colleront pas entre elles par la suite. Une fois congelées, vous pourrez les mettre dans un sac congélation et les intégrer plus tard, encore congelées, dans votre compote ou sauce.


Pâtisserie

Sucrées ou salées, en portions individuelles ou à découper : plusieurs éléments devront être pris en compte si vous voulez congeler et décongeler des pâtisseries. Les tartes à la crème doivent de préférence être précongelées en quartiers et ensuite reconstituées pour être conservées par exemple dans un sac congélation 8 litres à double fermeture SafeLoc® de Toppits®. Vous pourrez aussi retirer plus facilement une tranche d'un pain en glissant une feuille de papier tartines ou d'aluminium entre chaque tranche au moment de congeler. En ce qui concerne la décongélation : les toasts peuvent passer directement du congélateur au grille-pain. Pour le pain et les sandwichs, faites-les d'abord décongeler brièvement et réchauffez-les ensuite env. 5 minutes au four pour qu'ils soit croquants. Pour la pâte à gâteau, laissez-la de préférence décongeler totalement à température ambiante avant de la travailler.


Lait/produits laitiers

Le lait riche en matières grasses et de nombreuses variétés de fromage peuvent parfaitement être congelés. Plus un produit laitier contient des matières grasses et moins il y a d'eau dans du fromage, plus la congélation est meilleure. Par exemple, la crème fraîche et le mascarpone se conservent très bien. Le fromage frais et à pâte molle ou le fromage fermenté deviennent le plus souvent pâteux au moment de la décongélation. Les fromages à pâte dure, comme le parmesan et le pecorino, se congèlent bien et peuvent être préparés en versions individuelles s'ils sont râpés. Si vous glissez une feuille de papier tartines ou d'aluminium Toppits® entre les tranches de fromage avant la congélation et placez ensuite celles-ci dans un sac congélation, vous pourrez plus tard les retirer une par une du congélateur.

Pas pour tout

Si certains aliments restent bons ou deviennent même meilleurs lorsqu'ils sont congelés, certains ne sont hélas pas faits pour être congelés. C'est le cas par exemple des produits qui contiennent beaucoup d'eau, comme la salade, le melon, le concombre ou la tomate. Les raisins (deviennent très pâteux) et les bananes avec la peau ne sont pas adaptés. Un œuf cru ne peut pas être congelé parce qu'il éclaterait, mais vous pouvez parfaitement conserver séparément le jaune et le blanc d'œuf. Les produits laitiers, comme le lait, la crème fraîche, le pudding, le yaourt ou la ricotta, se mangent de préférence frais. Autrement, ils deviendront granuleux ou grumeleux à la décongélation. La crème au beurre et la meringue ne sont pas faites non plus pour être congelées. Elles ont alors tendance à devenir liquides ou au contraire épaisses.

Décongélation

La décongélation, légère ou complète, des aliments doit se faire avec la plus grande prudence. La congélation a pour effet de stopper la croissance des micro-organismes mais à la décongélation, ceux-ci peuvent recommencer à se multiplier à mesure que la température augmente. Plus la décongélation se fera avec prudence, mieux ce sera. Cela peut se faire au réfrigérateur ou au cuiseur-vapeur. À chaque produit sa place pour une décongélation optimale. Au réfrigérateur à env. 5 °C : viande, volaille, pain. Au four ou dans la cuisine à 20-30 °C : aliments sensibles comme tartes à la crème, côtelettes, steaks. Au micro-ondes en mode décongélation (suivez les recommandations du fabricant) : viande, volaille, produits de pâtisserie, fruits. Au cuiseur-vapeur à 50 °C : produis à base de viande et produits laitiers Les gros morceaux décongèlent plus vite sur un plateau en aluminium ou dans une poêle en acier. Le métal conduit la chaleur et la grande surface permet un contact important entre l'air environnant et le produit. Les petits produits peuvent aussi être décongelés dans un sac congélation avec double fermeture SafeLoc® de Toppits® plongé dans de l'eau froide. Retirez dans ce cas l'air du sac et fermez totalement celui-ci. Important : le liquide de décongélation de la viande, du poisson et de la volaille doit toujours être jeté directement. Les aliments décongelés, à l'exception des plats préparés, doivent être travaillés rapidement, sans pouvoir être recongelés.

Conseils de Toppits® en matière de brûlures de congélation

Qu'entend-on par brûlures de congélation ?

En cas de contact entre de l'air et l'aliment congelé ou de fluctuation des températures, certains endroits de l'aliment peuvent sécher, surtout pour les aliments contenant beaucoup d'eau. Les "brûlures de congélation" se traduisent surtout par des décolorations localisées blanches à gris-brun de la nourriture congelée.

Quelles sont les conséquences ?

Les aliments ainsi altérés ne sont ni pourris ni mauvais pour la santé. Les taches ont toutefois une autre consistance et un autre goût à la cuisson. Avec le retrait de l'eau, il s'ensuit une dénaturation des protéines et une oxydation des matières grasses et autres substances, ce qui nuit alors à la digestibilité, à la comestibilité et au goût des aliments.


Comment éviter les brûlures de congélation ?

Utilisez des emballages hermétiques, avec une fermeture parfaite comme les sacs congélation Toppits® ou les sacs Zipper® Toppits®. Emballez si possible les aliments à plat, évacuez l'air avec la main et refermez si possible le sac sans air. Cela est très facile avec les sacs pourvus d'une fermeture. Pour les sacs sans fermeture intégrée, les clips de fermeture conviennent parfaitement. Limitez le temps de transport et utilisez des moyens de transport adaptés (par ex. sacs isothermes). N'ouvrez pas le congélateur plus longtemps que nécessaire afin d' éviter les changements de température. Congelez les aliments dans des appareils atteignant jusqu'à -18 °C. Les autres appareils ou compartiments de congélation ne conviennent que pour une conservation à court ou moyen terme d'aliments déjà congelés.